Mon livre sur les neurotypiques!

une de couv et derniere

Aujourd’hui la France accuse un retard considérable en matière de recherche sur le neurotypisme. Pourtant les chiffres parlent d’eux-mêmes : si les troubles mentaux les plus répandus concernent près de 70 % de la population générale (bipolaires, paranoïaques, borderlines, schizophrènes, anxieux, mégalomanes, autistes, Alzheimers, pervers narcissiques..) le neurotypisme, lui, a une prévalence estimée à 30 % environ de cette même population.

Alors pourquoi une telle invisibilité de ces sujets qui, même si ils méritent le qualificatif de « personne », ne sont bien souvent..personne ?

Il existe un tel écart entre le neurotypisme « sévère » – typiquement la ménagère de moins de 50 ans, divorcée, en surpoids, vivant en région parisienne et possédant au moins un animal de compagnie – et le neurotypisme « léger » – plus facilement détectable chez le sujet jeune, en fin d’études secondaires, débutant sa vie maritale ou passant son permis de conduire (et l’obtenant du premier coup)- que la tentation serait de ne chercher à considérer le neurotypisme que lorsque les signes cliniques sont évidents et ne laissent pas de place au doute.

Nous verrons dans cet ouvrage, au travers -entre autre- de témoignages éloquents, comment le neurotypisme peut changer de forme, nous amenant à comprendre qu’il existe « autant de formes de neurotypisme que de neurotypiques ».

Je dois beaucoup à la fréquentation des neurotypiques.

C’est pour rendre hommage à ces moments de vies inoubliables en compagnie de ces « invisibles » que j’ai écris cet ouvrage que j’ai souhaité accessible à un large public : parents, « amis de » ou neurotypiques eux-mêmes qui trouveront ici des pistes pour un auto-diagnostic, à défaut d’une prise en charge malheureusement inexistante à l’heure actuelle (« au jour d’aujourd’hui » dirait un neurotypique).

________________________________________________________________________________

Chapel Smallout est enseignante – chercheuse autodidacte . Diagnostiquée autiste à haut fonctionnement cognitif elle contribue à la recherche sur la neurotypie grâce à sa longue expérience auprès de neurotypiques de tous âges.

                                                                               www.quasiaspie.com

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s